jeudi 11 octobre 2012

Que signifie DDL, DML, DCL et TCL en Oracle ?

Le DDL pour Data Definition Language ou Langage de définition des données, qui regroupe les ordres utilisés pour créer, modifier ou supprimer les structures de la table de la BD (Tables, Index, Vues, et d'autres objets). Il s'agit principalement des commandes telles que CREATE, ALTER et DROP.

Le DML pour Data Manipulation Language ou Langage de manipulation des données, qui regroupe les ordres utilisés pour manipuler les données contenues dans la BD. Il s'agit principalement des commandes telles que SELECT, INSERT, DELETE et UPDATE.

Le DCL pour Data Control Language, qui regroupe les ordres utilisés pour gérer la sécurité des accès aux données. Il s'agit principalement des commandes telles que GRANT et ROVOKE.

Le TCL pour Transaction Control Language, qui regroupe les ordres utilisés pour gérer la validation ou non des mises à jour effectuées sur la BD. Il s'agit principalement des commandes telles que COMMIT et ROLLBACK.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire