dimanche 28 octobre 2018

Oracle 12c: Auto Start Pluggable Database.

Après une installation de la version d'Oracle 12c (avec une base de container - CDB) et après la création d'une pluggable database (PDB), on peut s'apercevoir qu'après chaque démarrage de la BD, les Pluggable database ne sont pas ouvertes automatiquement et restent en état MOUNTED.

On va exécuter une requête SQL pour voir l'état des PDB (Pluggable Database):

select con_id,name, open_mode from v$pdbs













On voit bien que le nom de PDB (PDBORA12C) est en mode MOUNTED.

Donc, au lieu de taper chaque fois ceci: ALTER PLUGGABLE DATABASE ALL OPEN READ WRITE, la solution est simple pour permettre un OPEN automatique des pluggables databases: Passer par un trigger BD.

Voici le trigger qui v répondre à ce besoin:

CREATE or REPLACE trigger TRG_OPEN_PDB_12C
after startup
on database

BEGIN
EXECUTE IMMEDIATE 'alter pluggable database all open read write';
END TRG_OPEN_PDB_12C;

On voit bien que le trigger BD a été créé.













La raison à laquelle on fait ça, c'est pour utiliser une BD PDB dans une installation de BI Publisher 12c via RCU (création de référentiel dans BI 12C).




















Pour voir l'effet de trigger, on devrait arrêter / redémarrer la BD. Allez sous SQL PLUS et tapez les instructions suivantes:

Connectez-vous à la BD avec le compte SYS:








Arrêtez la BD: shutdown immediate;








Relancez la BD: startup;











Maintenant que la BD est redémarrée, on va retaper la commande SQL pour afficher l'état de la PDB (Pluggable database):

select con_id,name, open_mode from v$pdbs














On voit bien que le trigger BD a joué son rôle, et la PDB est Open.

vendredi 31 octobre 2014

Schéma Oracle Exemples (OE, HR, SH, IX et PM).

Afin de faciliter la tâche pour importer directement les schémas oracle dans une bd Oracle 11g, voici toutes les étapes:

  1. Télécharger le fichier Oracle Schema Sample DMP ou aller directement sur mon site web (www.oraweb.ca)
  2. Lancer Toad et configurer les exécutables pour impdp et expdp (voir l'image). Ensuite, créer tablespace EXAMPLE.

 
      3. Cliquer sur Toad Options du menu View




  
    4. Cliquer sur Database - Import - Data Pumpp Import.


    5. Dans l'onglet Files, mettez les chemins pour DMP et le fichier log tel que montre cette image.


   6. Dernière étape consiste à exécuter le processus de l'import.

Voici le résultat de l'import:

Traitement du type d'objet SCHEMA_EXPORT/SYSTEM_GRANT
Traitement du type d'objet SCHEMA_EXPORT/ROLE_GRANT
Traitement du type d'objet SCHEMA_EXPORT/DEFAULT_ROLE
Traitement du type d'objet SCHEMA_EXPORT/PRE_SCHEMA/PROCACT_SCHEMA
Traitement du type d'objet SCHEMA_EXPORT/SYNONYM/SYNONYM
Traitement du type d'objet SCHEMA_EXPORT/TYPE/INC_TYPE
Traitement du type d'objet SCHEMA_EXPORT/TYPE/TYPE_SPEC
Traitement du type d'objet SCHEMA_EXPORT/SEQUENCE/SEQUENCE

Traitement du type d'objet SCHEMA_EXPORT/TABLE/TABLE_DATA

. . import : "SH"."CUSTOMERS"                            9.853 MB   55500 lignes

. . import : "PM"."ONLINE_MEDIA"                         7.752 MB       9 lignes

. . import : "SH"."SUPPLEMENTARY_DEMOGRAPHICS"           697.3 KB    4500 lignes

. . import : "OE"."PRODUCT_DESCRIPTIONS"                 2.379 MB    8640 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q4_2001"                2.257 MB   69749 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q1_1999"                2.071 MB   64186 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q3_2001"                2.130 MB   65769 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q1_2000"                2.012 MB   62197 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q1_2001"                1.965 MB   60608 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q2_2001"                2.051 MB   63292 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q3_1999"                2.166 MB   67138 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q4_1999"                2.014 MB   62388 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q2_2000"                1.802 MB   55515 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q3_2000"                1.909 MB   58950 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q4_1998"                1.581 MB   48874 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q4_2000"                1.814 MB   55984 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q2_1999"                1.754 MB   54233 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q1_1998"                1.412 MB   43687 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q3_1998"                1.633 MB   50515 lignes

. . import : "PM"."PRINT_MEDIA"                          187.8 KB       4 lignes

. . import : "SH"."SALES":"SALES_Q2_1998"                1.160 MB   35758 lignes

. . import : "SH"."FWEEK_PSCAT_SALES_MV"                 419.8 KB   11266 lignes

. . import : "SH"."PROMOTIONS"                           58.89 KB     503 lignes

. . import : "SH"."TIMES"                                380.8 KB    1826 lignes

. . import : "OE"."CUSTOMERS"                            77.98 KB     319 lignes

. . import : "OE"."WAREHOUSES"                           12.46 KB       9 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q4_2001"                278.4 KB    9011 lignes

. . import : "PM"."TEXTDOCS_NESTEDTAB"                   87.73 KB      12 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q1_1999"                183.5 KB    5884 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q1_2001"                227.8 KB    7328 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q2_2001"                184.5 KB    5882 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q3_2001"                234.4 KB    7545 lignes

. . import : "OE"."PRODUCT_INFORMATION"                  72.77 KB     288 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q1_1998"                139.5 KB    4411 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q1_2000"                120.6 KB    3772 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q2_1998"                79.53 KB    2397 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q2_1999"                132.6 KB    4179 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q2_2000"                119.0 KB    3715 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q3_1998"                131.1 KB    4129 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q3_1999"                137.3 KB    4336 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q3_2000"                151.4 KB    4798 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q4_1998"                144.7 KB    4577 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q4_1999"                159.0 KB    5060 lignes

. . import : "SH"."COSTS":"COSTS_Q4_2000"                160.2 KB    5088 lignes

. . import : "IX"."AQ$_ORDERS_QUEUETABLE_S"              10.92 KB       4 lignes

. . import : "IX"."AQ$_STREAMS_QUEUE_TABLE_S"            11.17 KB       1 lignes

. . import : "OE"."INVENTORIES"                          21.67 KB    1112 lignes

. . import : "OE"."ORDERS"                               12.39 KB     105 lignes

. . import : "OE"."ORDER_ITEMS"                          20.88 KB     665 lignes

. . import : "OE"."PROMOTIONS"                           5.507 KB       2 lignes

. . import : "SH"."CAL_MONTH_SALES_MV"                   6.320 KB      48 lignes

. . import : "SH"."CHANNELS"                             7.257 KB       5 lignes

. . import : "SH"."COUNTRIES"                            10.21 KB      23 lignes

. . import : "SH"."PRODUCTS"                             26.18 KB      72 lignes

Pour plus d'information sur la structure des schémas, cliquer sur la doc Oracle:
http://docs.oracle.com/cd/B28359_01/server.111/b28328/scripts.htm

samedi 16 novembre 2013

Compilation des rapports Oracle 11g.

Pour compiler les rapports Oracle, suivre les étapes suivantes:

  1. Créer un fichier batch et nommez-le compile_report.bat
  2. Mettez le code suivant (changer votre code d'utilisateur/mot de passe@bd). Exemple: scott/tiger@orcl.
  3. REM WINDOWS CONVERT REPORT
    REM compile_report.bat
    cls
    Echo compiling Report .....
    for %%f IN (*.rdf) do rwconverter userid=userxxx/xxx@bd batch=yes source=%%f stype=rdffile DTYPE=REXFILE compile_all=no OVERWRITE=yes logfile=log.txt
    ECHO FINISHED COMPILING
  4. Une fois que vous lancez ce script, le système va générer les fichiers REX qu'on pourrait après les éditer avec NotePad++ ou un éditeur de texte.



mercredi 16 octobre 2013

Testez vos connaissances avec Oracle Forms 11g.

J'ai mis un document pdf qui permet de tester vos connaissances avec Oracle Forms 11g, accessible via mon site web à cette url: www.oraweb.ca ou cliquer ici pour télécharger directement le document.

lundi 12 août 2013

Oracle BI Publisher Desktop 11.1.1.5

Après avoir installer Oracle BI Publisher Desktop, une barre d'outils devrait être installée dans Microsoft Word 2007.


Dans ce billet, je vais vous montrer comment utiliser BI Publisher Desktop en créant un modèle de mise en page très simple. Vous allez créer une lettre qui montre le solde impayé d'un client. Cette lettre contient un tableau de toutes les factures non payées ou partiellement payées.

On va ouvrir le document en cliquant sur Démarrer - Tous les programmes - Oracle BI Publisher Desktop - Exemples - Modèles RTF.








Cliquer sur le dossier Balance Letter.

Ouvrir le document Balance Letter Start.
Charger les données XML à partir d'un exemple déjà existant.



Localiser le fichier balance.xml (C:\Program Files (x86)\Oracle\BI Publisher\BI Publisher Desktop\samples\RTF templates\Balance Letter). Cet exemple est fourni par Oracle.


Un message sera affiché sur l'écran indiquant que les données ont été chargées avec succès.


La prochaine étape consiste à ajouter des champs dans le rapport (adresse, date, etc...). Pour cela, cliquer sur Champ comme montre cette image.



BI Publisher va lister les champs.On va sélectionner Customer Name, Adress Line1, Adress Line2, City, State, Zip et cliquer sur le bouton Insérer.



On obtient les résultats suivants.


Si on va générer le fichier PDF pour afficher les données, on obtient ce qui suit (cliquer sur l'icone PDF).



Même chose avec la date (insérer le champ As of date).
 

On va exécuter une autre fois pour voir les résultats.

Maintenant, on va insérer les lignes de la facture (ça prend une table). Pour cela, cliquer sur Tableau/formulaire.




On obtient les résultats suivants:



Ce qui nous donne le rapport pdf suivant.



Dans les prochains billets, je vais vous montrer comment utiliser le même rapport avec Oracle BI Publisher Enterprise 11.

dimanche 11 août 2013

Colonnes virtuelles avec Oracle 11g.


Une colonne virtuelle est une colonne définie par une expression qui est évaluée lors de chaque interrogation;  aucune valeur n'est stockée dans la table pour la colonne en question. Cette fonctionnalité est apparue en version 11.

Utilisez la clause "GENERATED ALWAYS AS" ou tout simplement "AS" après avoir spécifié le type de données de votre colonne comme ci-dessous.
Avant ça, on va lister la structure de la table EMP du schéma SCOTT.




Votre table à maintenant une colonne en plus :

On peut interroger la table comme n'importe quelle table:




Par contre, on ne peut pas faire des mises à jours avec cette colonne virtuelle.


Mais, on peut créer des index sur cette colonne. Ainsi, l'index crée est un index fonction.




mardi 6 août 2013

Configurer la librairie WEBUTIL avec Oracle Forms 11g Windows 7.

Je vous invite à consulter la documentation reliée à la configuration de la librairie WebUtil avec Oracle Forms 11gR2 sous Windows 7 64 bits. Cliquer ici

lundi 22 juillet 2013

Schéma scott dans Oracle BD 11g.

Si vous n'avez pas le schéma scott installé avec la bd 11g, voici toutes les étapes pour l'installer:
  • create user scott identified by tiger;
  • grant resource, connect to scott;
  •  Exécuter le script utlsampl.sql fourni par Oracle. Ce fichier se trouve dans ORACLE_HOME\dbhome_1\RDBMS\ADMIN
  •  Exécuter cette requête pour lister toutes les tables: select * from tab;

mardi 9 juillet 2013

Créer un rapport simple avec BI Publisher 10.

Voici toutes les étapes pour créer facilement un rapport avec Oracle BI Publisher 10:

  • Connectez-vous avec BI Publisher Enterprise.
  •  Sélectionner un dossier ou créer un autre pour mettre les rapports.
  • Donner un nom du rapport (dans notre cas, testrapport) et cliquer sur le bouton Créer.
  •  Cliquer sur Modifier pour afficher et modifier les propriétés de l'état.

  •  Positionner sur le modèle de données et cliquer sur Nouveau Etat.
  •  Cliquer sur le bouton Query Builder pour chercher les tables du schéma (dans notre cas, les tables sont: DEPT et EMP).
  •  Il faudrait lier les deux tables avec DEPTNO. Si vous n'avez pas installé le schéma scott, vous devrez le créer avec une connexion JDBC dans Oracle BI Publisher (onglet Admin).

  •  Et voilà, on cliquant sur le bouton Voir, le rapport sort en PDF. On peut même afficher le rapport avec plusieurs formats (HTML, Data XML, Excel, graphe).

mardi 2 juillet 2013

Solution de PL/SQL Developer v10 avec Windows 64 bits.

En essayant la version d'évaluation de PL SQL Developer 10 sous l'environnement Windows 64 bits, j'ai eu le message d'erreur à l'écran avec une connexion à la BD 11g:



Voici la solution pour régler ce problème:
  • Installer Oracle Database 11g Release 2 Client (11.2.0.1.0) pour Microsoft Windows (32-bit).
  • Configurer le TNSNAMES.ORA
  • Changer la destination de la librairie oci.dll 
1) Installation de Oracle Database 11gR2: Télécharger cette version en cliquant sur le lien:
Oracle Database 11g Release 2 Client (11.2.0.1.0) for Microsoft Windows (32-bit)


Installer le logiciel (c'est vraiment très simple)...

2) Configurer TNS: Copier TNSNAMES.ORA vers le dossier Oracle Client - C:\ora11gclient\product\11.2.0\client_1\network\admin (voir l'image).





3) Lancer PL SQL Developer , aller dans le menu Tools - Preferences et mettez le 
chemin de la librairie OCI.DLL (dans mon cas c:\ora11gclient\product\11.2.0\client_1
\bin\oci.dll)



Appliquer les changements et voilà le problème est réglé... Ça fonctionne à 100%.

NOTE: Avec TOAD, le message d'erreur est "Oracle Home is not valid". Après l'installation et la configuration de TNSNAMES.ORA, il devrait être fonctionnel à 100%.